Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

FORTE Jean-Pierre

Éditeur : Forte and Fontvieille Group

Année : 2009

Jean-pierre Forte est né en 1983 dans le sud de la France et entre au Conservatoire de Nîmes à l’âge de 5 ans. Dès l’âge de 16 ans, Jean-Pierre recevra ses premiers prix du Conservatoire de Nîmes en violon, musique de chambre, solfège et harmonie...
Peu après sa rencontre avec le jazz, viendra sa rencontre avec Didier Lockwood, qui l'initiera au violon jazz. Jean-Pierre commence alors une carrière brillante et éclectique du violon jazz, dans l'esprit de Jean-Luc Ponty, ou de Didier Lockwood.
Tout en poursuivant ses études, il joue tout d’abord avec les principaux groupes de sa région, dans différents styles musicaux. Il travaille notamment avec le groupe de flamenco Chungee, le Chris Gonzales Orchesta, et se produit avec différentes formations personnelles de jazz, notamment avec Didier Del Aguila, Max Solia, Emmanuel Beer, Steve Belmonte, Thomas Fontvieille, Vittorio Silvestri, Soriba Kouyaté...
Il est contacté par Claude Barthélemy qui l’embauche dans sa formation et travaille ensuite avec William Sheller au cours du festival “les fous chantants d’Ales”.
Il enregistre ses albums avec Kiko des Gipsy land, le groupe de Raï “Wah” avec qui il partira en tournée en Europe...
Parallèlement, il continue ses études au Conservatoire de Perpignan dans la classe de Serge Lazarévitch, ainsi qu’au Conservatoire de Montpellier dans la classe de Pierre De Bethmann, François Théberge, Peter Giron et Stéphane Foucher.
Jean-Pierre s'installe ensuite à Paris, présente le concours d'entrée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSM), et le réussit.
Il y est aujourd'hui élève avec Riccardo del Fra, Glenn Ferris, Hervé Sellin, François Théberge et Dré Pallmerts.

Il forme en 2007 sa formation le "Walkin' tribute" avec qui il enregistre un album et fera la première partie du groupe E.S.T.
Un an après, il forme un orchestre composé de musiciens du CNSMDP et enregistre sous sa direction plusieurs de ses pièces, écrites pour trio de jazz, orchestre symphonique et quatre solistes, épaulé notamment par Benjamin Ribolet, l'ingénieur du son de ce projet.

Jean-Pierre est toujours à la tête de son projet le "Walkin' Tribute", comprenant désormais six musiciens, et a réalisé un nouvel enregistré début 2009 avec de nouvelles compositions et arrangements, avec la même formation ainsi qu'un orchestre symphonique comme le précédent album, mais cette fois enrichi par plus de musiciens dans l'orchestre, et notamment de percussions classique.

Publié dans Musiciens | Lien permanent